Le RAID est intervenu sur une affaire d’extorsion de fonds avec arme

Fabien 21 octobre 2017 0
Le RAID est intervenu sur une affaire d’extorsion de fonds avec arme

« Un commerçant a été victime d’une tentative d’extorsion de fonds par un individu jugé dangereux et, à ce titre, interpellé jeudi à 6 heures du matin par le RAID.

 

Les policiers du RAID sont intervenus jeudi matin, dès 6 h, pour interpeller un individu a priori dangereux.

La police est plutôt laconique sur cette affaire dont l’enquête est en cours. Cet individu s’est livré sur un commerçant de la commune à une tentative d’extorsion de fonds avec arme et menaces de mort (!), sans qu’on sache à quelle date.

Le commerçant a porté plainte, la police a enquêté et a repéré l’auteur de cette tentative comme logeant… à Bruille. La police précise bien qu’il n’est pas bruillois, donc on suppose qu’il résidait chez des amis ou des connaissances, dont on suppose aussi qu’ils ignoraient tout de cette affaire puisqu’ils n’ont pas été entendus par la police.

 

Un homme recherché

Vu le caractère potentiellement dangereux d’une interpellation, c’est le RAID qui s’en est chargé. L’affaire a été réglée avec promptitude et efficacité et la personne en question s’est retrouvée rapidement en garde à vue à l’hôtel de police de Douai.

Lors de cette garde à vue, les policiers se sont aperçus que cet homme âgé de 31 ans, dont on ne sait s’il est Nordiste ou pas, était recherché dans le cadre de deux autres affaires, avec chaque fois un « bon pour écrou » à la clé, autrement dit un placement en détention.

Il a été présenté à un juge et incarcéré à la maison d’arrêt dans la foulée, au titre des deux « bons pour écrou » accrochés à ses basques et de la tentative d’extorsion de fonds. Tentative sur laquelle la police enquête pour en cerner tous les tenants et aboutissants.

Le nom du RAID étant depuis quelques mois très souvent accolé à des affaires de terrorisme, la police insiste : ce n’est pas le cas ici. »

 

 

Source : La Voix du Nord – article écrit le 20 octobre 2017 par Jean-Luc Rochat

Photo © Archive La Voix du Nord

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top