Loos : le forcené retranché chez lui maîtrisé par le GIPN

Fabien 9 mai 2014 0

« Un homme était retranché chez lui, rue Sainte-Anne, à Loos, depuis ce mercredi matin 7 heures. Police, pompiers et GIPN étaient sur place.

L’intervention a commencé à 7 heures ce mercredi matin, lorsque les pompiers, venus de Loos et d’Haubourdin, ont été appelés par des voisins pour un problème de fuite d’eau. Mais, arrivés sur place, les pompiers se sont vus refuser l’entrée de l’appartement, situé au premier étage, concerné par la fuite d’eau.

Agé d’une quarantaine d’années, l’homme est connu par la police pour possession d’armes blanches et pour des problèmes de santé mentale.

Une quinzaine de membres du GIPN

Une quinzaine de membres du groupement d’intervention de la police nationale (GIPN) a débarqué, lourdement armés, en uniformes noirs et cagoules laissant seulement entrevoir les yeux.

Ils ont été sollicités pour sécuriser l’intervention, l’homme étant connu pour des faits de violence.

L’intervention du GIPN de Lille a duré en tout vingt-cinq minutes. L’homme, en crise, a été neutralisé sans incident. Personne n’a été blessé.

Il a été transporté au GAJ de Loos, pour y être entendu.

La rue, à sens unique, a été bloquée par sécurité. A l’arrêt de bus juste devant l’immeuble de trois étages où se déroulent les faits, une jeune fille attend. Deux Lianes 2, derrière les barrières de sécurité, ont également dû patienter jusqu’à la fin de l’intervention. »

 

Source : Nordeclair - article écrit le 07 mai 2014 par PR

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top