La BRI-BAC


Libération d’otages simulée au coeur de Paris

Fabien : 12 mars 2014 9 h 57 min : BRI-BAC - Articles, La BRI-BAC

« Le samedi 6 octobre 2012, la préfecture de police de Paris ouvrait ses portes dans le cadre de l’édition 2012 de la Journée de la sécurité intérieure.

Au titre des différentes démonstrations figurait la  simulation d’un scénario de libération d’otages par la brigade de recherche et d’intervention (BRI), une des composantes de la Force d’intervention de la police nationale (FIPN), qui regroupe le RAID, le GIPN et la BRI.

La BRI, qui dépend de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ) de Paris,  est composée d’une cinquantaine de policiers très entraînés dont les missions très variées  vont de l’enquête (surveillance, filature…) à l’intervention. La Brigade peut aussi venir en support d’autres services de police, notamment pour l’interpellation de malfaiteurs à leur domicile.Le recrutement est, comme pour les autres services de polices spécialisées, très sélectif.

Beaucoup de candidats et peu d’élus.

Une première sélection est faite sur dossier, 20% des dossiers sont retenus, puis, des épreuves physiques, des tests psychologiques et une immersion finiront d’achever la sélection.Au final, ce sont 4 à 5% des candidats qui sont effectivement retenus pour intégrer la BRI, et ce pour une durée de 3 ans.

Compétente sur Paris, la BRI s’entraîne notamment sur la Seine, dans le métro ou encore dans des lieux plus insolites comme la Tour Eiffel. »

Source et photo : Newsimages.fr – article écrit le 06 octobre 2012

Laisser une réponse»
« Page 1 »

 

 

Top