Douai : Retranché chez lui, il tire dans la rue une dizaine de fois, le RAID le maîtrise et l’interpelle

Fabien 13 septembre 2020 0
Douai : Retranché chez lui, il tire dans la rue une dizaine de fois, le RAID le maîtrise et l’interpelle

« Un homme de 54 ans a été interpellé par les policiers du RAID dans la nuit de vendredi à samedi à Douai (Nord). Il venait d’ouvrir le feu à plusieurs reprises dans la rue.

 

Le profil de cet homme n’est pas encore connu.

Il a en tout cas fallu l’intervention du RAID pour le maîtriser et l’interpeller.

Tout a commencé peu avant une heure du matin dans la rue Saint-Julien à Douai.

Des coups de feu ont été entendus dans la rue, au moins huit selon une source policière.

Les forces de l’ordre se sont rendues sur place et ont déterminé que les tirs venaient d’une maison de 3 étages.

Un homme était retranché dans son logement et tirait dans la rue.

Un périmètre de sécurité a été mis en place. Face à cette situation, les policiers du RAID de Lille ont été sollicités et sont arrivés sur les lieux vers 01h45.

 

Ces derniers ont pris contact avec le forcené et ont entamé des négociations.

« L’homme a menacé à plusieurs reprises de tuer toute personne qui entrerait chez lui », précise cette même source.

Des discussions qui ont duré plusieurs heures mais qui n’ont rien donné.

Dans le même temps, une équipe cynophile d’assaut venant de Bièvres (Essonne) a été dépêchée sur place.

 

Le RAID donne l’assaut

Un peu plus tard dans la nuit, le forcené ne répondait plus aux appels du négociateur et l’assaut a finalement été donné.

Les policiers du RAID ont pénétré dans l’appartement en prenant un maximum de précaution.

Le suspect a été maîtrisé et interpellé. Il se trouvait dans une chambre.

Dans son habitation, les fonctionnaires ont découvert plusieurs fusils.

L’homme âgé de 54 ans a été placé en garde à vue et une enquête a été ouverte.

Le profil du quinquagénaire va maintenant devoir être déterminé. »

 

 

 

Source : Actu17 – article écrit le 12 septembre 2020

Photos © Joachim Saouli

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top