Prise d’otages au Havre : l’auteur interpellé, pas de blessés

Fabien 7 août 2020 0
Prise d’otages au Havre : l’auteur interpellé, pas de blessés

« Dans le centre-ville du Havre, un homme armé a pris en otages plusieurs personnes jeudi dans l’après-midi. Les personnes ont finalement été relâchés et l’auteur des faits interpellé par le RAID et la Brigade de recherche et d’intervention (BRI). Aucun blessé n’est à déplorer.

 

Le RAID est arrivé jeudi en début de soirée au Havre où un homme armé a pris en otages, dans l’après-midi, plusieurs personnes avant d’en libérer deux par la suite, a-t-on appris auprès de la police.

Trois autres otages ont ensuite été relâchés, selon les informations d’Europe 1.

Avant que, finalement, tous ne soient libérés et que l’auteur des faits soit interpellé.

Aucun coup de feu n’a été tiré et aucun blessé signalé.

L’homme, « seul », s’était retranché dans les locaux d’une agence de la Bred, en plein centre du Havre, à 200 mètres à peine de l’Hôtel de Ville, « depuis 16h45 », a précisé à l’AFP l’officier de communication de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de 76.

 

D’après les informations d’Europe 1, le preneur d’otages, un homme, seul, serait porteur d’une arme de poing, un pistolet.

En se retranchant à l’intérieur de la banque, il a menacé plusieurs personnes.

Six personnes ont été initialement prises en otage et une première a été rapidement libérée, a affirmé une source policière à l’AFP.

Selon l’officier de communication de la DDSP, une deuxième personne a été libérée, puis les autres.

 

Un preneur d’otages déjà connu des services de police

L’auteur, âgé de 34 ans, est connu pour des antécédents psychiatriques, a indiqué une source proche de l’enquête.

Il est également fiché au TAJ (Traitement d’antécédents judiciaires) pour enlèvement, séquestration et port d’arme.

Les motivations du suspect ne sont pas encore très claires, ont indiqué des sources policières à Europe 1.

Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre qui ont déterminé un périmètre de sécurité. Les policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) et du RAID ont été appelés pour mener cette opération. »

 

 

Source : Europe1.fr – article écrit le 06 aout 2020 par Guillaume Biet

 

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top