Quelques interventions du RAID

Fabien 30 décembre 2012 0

1985

Décembre : Prise d’otages à la cour d’assises de Nantes. Trois hommes armés ont retenu pendant plus de 36 heures une trentaine d’otages. La négociation et la pression des groupes d’intervention ont entrainé la reddition de ces trois personnes et la libération de tous les otages.

1986

Décembre : Prise d’otages à Perpignan. Interpellation de trois casseurs en possession d’armes de poing ont retenu trois otages pendant huit heures, à la suite d’une tentative de vol à main armée. La libération des otages est intervenue après l’interception du véhicule – où étaient retranchés les preneurs d’otages et les victimes – et la neutralisation physique des trois truands.
Interpellation de malfaiteurs retranchés dans un pavillon à Yerres (91). Ils s’étaient évadés d’une prison italienne quelques jours auparavant au moyen d’un hélicoptère.

 

1987

Février : Arrestations pour actes de terrorisme et assassinats des chefs historiques du groupe terroriste Action Directe (Jean-Marc Rouillan, Nathalie Ménigon, Georges Cipriani et Joelle Aubron) dans une ferme du Loiret.

Décembre : Mutinerie avec prise d’otages à la maison d’arrêt de Besançon.
Interpellation au Havre de deux individus particulièrement dangereux.

 

1988

Février : Interpellation à Ajaccio de chefs militaires du FLNC (Front de Libération National de la Corse).

Juillet : Interpellation d’un membre de l’ETA.

 

1989

Août : Interpellation à Ris-Orangis d’un forcené retranché et armé qui avait blessé deux policiers. Au cours de l’intervention, deux policiers du RAID sont tués par balle (Christian Caron et Fernand Seither), un troisième est gravement blessé.

 

1990

Mai : Interpellation d’un forcené armé retranché dans son appartement. Lors de l’assaut, quatre policiers du RAID ont été blessés au niveau des membres inférieurs.

Septembre : Interpellation à Biarritz du numéro deux de l’ETA, armé d’un pistolet automatique, dans son véhicule.
Mutinerie et prise d’otages à la prison de Fresnes.
Interpellation de José Zabaleta –Elosegui alias Waldo , numéro 2 de l’ETA-militaire.

Novembre : Deux policiers du RAID, Rémy M. et Lucien C. sont blessés par balles à Beyrouth (Liban).

 

1991

Avril : Interpellation d’un commando d’Iparretarrak, organisation séparatiste basque, surpris en flagrant délit d’attentat à l’explosif au moment où il dépose un colis piégé devant une agence immobilière à Biarritz.

Mai : Interpellation d’un forcené armé retranché dans son appartement.

Juin : Interpellation de deux membres de l’ETA-militaire

Juillet : Interpellation d’un membre du MPA.

Aout : Mutinerie et prise d’otages à la prison de Fresnes par deux détenus extrêmement dangereux. L’intervention du RAID permet leur arrestation et la libération des otages.

Octobre : Arrestation d’un individu armé s’opposant à une mesure d’expulsion.

Novembre : Récupération d’un détenu sur le toit de la maison d’arrêt de Fresnes.

Décembre : Interpellation à Chartres d’un forcené retranché dans son appartement. Il tirait dans la rue sur les passants avec son fusil de chasse.

 

1992

Janvier : Forcené armé, retranché dans son appartement à Savigny-le-Temple (77).
Interpellation de deux membres d’ETA dans une ferme de Saint-Pee-sur-Nivelle.

Mars : Interpellation d’un forcené armé, retranché dans son domicile à La Garenne –Colombes (92).
Arrestation de Francisco Mugica Garmendia, di Paco, chef de l’ETA dans une résidence de Bidart (Pyrénées Atlantiques).

Avril : Interpellation d’un forcené armé dans son appartement à Châteauroux.

Mai : Interpellation d’un forcené armé retranché au lycée du Sacré-Cœur à Amiens.

Août : Forcené armé, retranché dans son domicile à Rambouillet (78).
Forcené armé retranché à son domicile à Bois-d’Arcy (78).

Octobre : Arrestation d’un individu évadé d’un centre pénitentiaire à Marseille.

 

1993

Avril : Interpellation d’un forcené retranché dans son pavillon à Houilles.
Interpellation d’un commando d’Iparetarrak à la suite d’une conférence de presse clandestine.

Mai : Interpellation d’un forcené retranché dans son domicile à Montereau (77)
Intervention dans une école maternelle de Neuilly-Sur-Seine où un forcené bardé d’explosifs et se faisant appeler « HB » (pour Human Bomb) retient vingt-trois très jeunes enfants en otage. L’action du RAID permettra la neutralisation définitive de l’individu et la libération de tous les enfants, sains et saufs.

Juin: Forcené retranché dans son appartement.

 

1994

Mars : Forcené retranché dans l’appartement de sa concubine à Trappes.
Interpellation d’un commando FLNC en flagrant délit à Sperone (Corse).

Avril : Intervention sur deux enfants de 10 et 14 ans retranchés avec armes. Ils sont interpellés sans violence.

Septembre : Intervention sur forcené armé retenant sa concubine en otage à Créteil (94).

25-26 Décembre : Mise en alerte du RAID suite au détournement de l’airbus A320 détourné d’Alger.

 

1995

Une année marquée par les affaires des réseaux islamistes, avec des arrestations multiples d’individus appartenant à la mouvance extrémiste à Carpentras, Sisteron, Marseille. D’autres interpellations ont lieu à Villeneuve-d’Ascq et à Vaulx-en- Velin. Arrestation de Bensaid dit « Mehdi » et Omar Allaoui (membres de la cellule responsables des attentats du RER à Saint-Michel à Paris ). Résolution de plusieurs révoltes à la maison d’arrêt de Ploemeur, arrestation d’un forcené à Stains.

 

1996

Les opérations du RAID contre le GIA s’intensifient. Elles se déroulent à Saint-Maur, à Chalon-sur-Saône et au Creusot. Suivent une série d’interpellations en région parisienne, à Saint-Denis, L’Haye-les-Roses, Provins, Meudon et Paris.

Janvier : Mission protection des obsèques de François Mitterrand.

Mars : Assaut à Roubaix dans une maison qui abrite le « gang de Roubaix », les quatre membres se battront jusqu’à la mort et se laisseront périr dans l’incendie de la maison. Le RAID aura à déplorer trois blessés dont deux graves.

Avril : Intervention en Corse dans un contexte local très difficile. Le RAID interpelle plusieurs autonomistes en flagrant délit dans une tentative d’attentat. Mais le capitaine de police René Canto est tué, un autre grièvement blessé et l’un des deux nationalistes est mortellement touché.

 

1997

Les opérations continuent dans l’île de Beauté et en Bretagne, visant les autonomistes corses et ceux de l’ETA.

Novembre : Protection du p ape Jean-Paul II lors de son voyage en France.
Protection de Maurice Papon, ancien ministre, lors de son procès à Bordeaux pour crimes contre l’humanité sous l’occupation allemande.

 

1998
Février : Assassinat du préfet de Corse, Claude Erignac. Depuis, le RAID assure une présence constante sur l’île.

Juillet: Protection de l’écrivain Salman Rushdie, menacé de mort par les fondamentalistes musulmans pour son livre « Les Versets Sataniques ».
Protection de l’équipe de France pendant le mondial de football.

 

2000
Un forcené ayant pris sa conjointe en otage se rend au RAID. Un policier sera blessé.

 

2001
Janvier : Le RAID cerne Albert Foulcher qui préfère se suicider que de se rendre.

Mai : Prise d’otages à la maison d’arrêt de Fresnes. Après 21 heures de négociation, les gardiens seront libérés et les preneurs d’otages se rendront.

Juin: Prise d’otage d’une femme par son conjoint à Veneux-les-Sablons (77). L’otage est libéré et le forcené interpellé.

Août : Braquage d’une Caisse d’Epargne à Cergy Pontoise. Le RAID est appelé trop tard et ne peut interpeller le malfaiteur Habib Mezzaoui. Bilan : trois morts et de nombreux blessés.

Octobre: Arrestation de six terroristes présumés en Seine-Saint-Denis.

 

2002
Mars : Exercice de grande ampleur avec la Sécurité Civile : Excom 2002

Septembre : Le RAID interpelle un forcené dans un centre-ville.

Novembre: Arrestation de six terroristes potentiels.

 

2003

Février : Arrestation d’un malfaiteur.

Juin : Protection des chefs d’Etat et hautes personnalités lors du sommet du G8 à Evian.
Arrestation par des hommes du RAID, GIPN et du GIGN de plusieurs individus soupçonnés d’appartenir au mouvement des Moudjahidines du peuple. Plus de 1200 policiers et 80 gendarmes du GIGN opéreront dans les départements des Yvelines (78), le Val-d’Oise (95), notamment à Auvers-sur-Oise. Il y sera procédé à plus de 160 arrestations.

Juillet : Arrestation d’Yvan Colonna dans le maquis corse.

Octobre : Arrestation d’un forcené armé qui retient en otages pendant plusieurs heures trois personnes d’une même famille dans un pavillon d’Ivry-sur-Seine, avant d’être interpellé sans heurts par les policiers.

Novembre : Le RAID maîtrise un forcené à Montreuil (93).

 

2004

Février à Mars : Un mystérieux groupe du nom d’AZF menace de faire sauter une dizaine de charges placées sur le réseau SNCF. Ce groupe exige une rançon de plusieurs millions d’euros en échange de la carte indiquant les emplacements des explosifs. Un important dispositif policier et de gendarmerie est mis en place. Le RAID est chargé de l’interpellation du groupe AZF durant la remise de la rançon. Devant l’ampleur des moyens mis en œuvre, les auteurs de ce groupe décident de « suspendre les menaces ».

Avril : Opération de police dans les milieux islamistes avec l’appui du RAID.

Juin : Protection des cortèges des chefs d’Etat lors des cérémonies de commémoration du débarquement de Normandie.

Aout : Protection des athlètes français lors des Jeux Olympiques d’Athènes.

Octobre : Opération historique contre le terrorisme basque avec l’arrestation de 17 membres d’ETA et la découverte d’une immense cache d’armes et de plusieurs kilos d’explosifs.

 

2005

Février : Interpellation de deux ressortissants tchétchènes au profit de la DDSP.

Mars : Interpellation d’un forcené qui avait étranglé sa concubine à Bobigny.

Avril : Des éléments du pool « plongeurs » du service partent en Thaïlande pour aider les sinistrés suite au passage du tsunami. Le même jour, une vaste opération du GRI autour de Nîmes et dans la région parisienne est réalisée avec le concours du RAID.

Juin: Vaste opération de différents services de police dont le RAID à la cité des 4 000 à La Courneuve.

Septembre : Opération du RAID contre des trafiquants de drogue.
Opération antiterroriste contre un groupe d’islamistes présumés.

Octobre : Nouvelle opération antiterroriste de la DST avec le concours du RAID dans les Yvelines et dans l’Eure.
Anniversaire des 20 ans du RAID.

Novembre : Interpellation de six islamistes radicaux, dont deux aumôniers et un surveillant de prison dans l’ouest et le centre de la France.

Décembre : Intervention particulièrement périlleuse du RAID pour déloger les manifestants de l’organisation écologique Greenpeace qui bloquent le port du Havre et se sont perchés sur des grues. L’utilisation du groupe « varappe » fut nécessaire pour récupérer les manifestants.
Escorte du RAID lors de l’extradition de Grande-Bretagne de Ramda, alias Abou Farès, impliqué dans les attentats de 1995 à Paris.
Opération antiterroriste dans la région parisienne.

 

2006
Janvier : Vaste opération de police, avec le concours du RAID, à La Cité des 4 00.

Avril : Arrestation d’un forcené souffrant de troubles psychologiques et armé de plusieurs fusils. Il retient sa fille en otage dans l’appartement familial à Rouen. Après neuf heures de négociation, l’homme est finalement maitrisé par les policiers du RAID.

Septembre : Intervention lors d’une prise d’otages, dans un bureau de poste à Limay dans les Yvelines et libération des cinq otages menacés d’asphyxie par le feu allumé par le preneur d’otages.

 

2007

Janvier : Intervention à L’Isle-Adam (Val d’Oise) où un adolescent de 15 ans souffrant d’importants troubles psychologiques et d’une situation familiale très difficile s’est retranché dans son appartement. Le jeune garçon, en crise, possédait des poignards et des sabres japonais, et expliquait qu’il voulait mettre fin à ses jours.

 

2009
Octobre : Participation du RAID à l’ « Urban Shield » aux Etats-Unis. L’unité termine 5° sur 27.

Novembre : Interpellation à Melun (77) de Jean-Pierre Treiber.

 

2010

Octobre : Interpellation d’un forcené à Evreux, un policier du RAID est atteint d’un tir aux jambes, son chien Frax est grièvement blessé.

 

2012

Mars : Interpellation d’un preneur d’otages à Rosny-sous-Bois

Intervention du RAID à Toulouse. Neutralisation physique de Mohamed Merah.

Mai : Mission de protection du G8.

Juillet-Août : Protection des athlètes français pendant les Jeux Olympiques de Londres.
 

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top