Seichamps : un forcené délogé par le RAID en une heure chrono

Fabien 10 février 2019 0
Seichamps : un forcené délogé par le RAID en une heure chrono

« Ce vendredi, en fin d’après-midi, le RAID est intervenu dans un quartier pavillonnaire de Seichamps. Un forcené menaçait de tirer sur les policiers. Il a finalement été délogé et interpellé en une heure chrono.

 

Ce vendredi, en fin d’après-midi, le RAID est intervenu dans un quartier pavillonnaire de Seichamps. Un forcené menaçait de tirer sur les policiers. Il a finalement été délogé et interpellé en une heure chrono.

L’émotion était palpable. L’interrogation se lisait sur les visages des badauds et des habitants ne pouvant regagner leur domicile de l’allée du Bois-d’Amont, à Seichamps, dans la banlieue de Nancy. Et pour cause. Le quartier était totalement bouclé depuis l’avenue de la Vanoise.

 

L’ancien para menaçait de mettre fin à ses jours

Les motards de la police nationale faisaient barrage, de la rubalise était déroulée, les sapeurs-pompiers étaient également dans le périmètre de sécurité.

Tout comme les techniciens de GRDF et d’Enedis… Sans oublier une unité du RAID et les forces de police. Un imposant dispositif déclenché aux alentours de 17 h 30.

En effet, en contrebas, dans le virage de ladite allée, un homme, un sexagénaire, ancien parachutiste, menaçait de mettre fin à ses jours et de tirer sur les policiers.

 

Le gaz et l’électricité coupés

Les vans noirs, aux vitres teintées, de l’unité d’élite de la police nationale quadrillaient la rue. Les hommes du RAID prenaient les choses en main et sortaient leur équipement lourd. Dans un même temps, l’électricité et le gaz étaient coupés. Peu avant 18 h 30, l’homme était interpellé sans problème. Il n’était visiblement pas armé alors qu’une info affirmant qu’il était en possession d’une arme de poing – un Glock – ayant circulé. L’homme était, dans la foulée, placé en garde à vue. La vie de ce paisible quartier reprenait son cours. »

 

Source : L’Est Républicain – article écrit le 08 février 2019 par Yannick Vernini

Photo© Patrice Saucourt

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top