Laval : l’anniversaire d’un enfant dérape, le RAID débarque

Fabien 12 octobre 2021 0
Laval : l’anniversaire d’un enfant dérape, le RAID débarque

« Un homme de 33 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Laval lundi à 2 ans de prison dont 16 mois ferme pour avoir séquestré trois enfants et une mère de famille dans son appartement le 12 août dernier. Une soirée d’anniversaire qui a dégénéré et qui a nécessité l’intervention du RAID. 

Ce 12 août 2021, en plein été à Laval, il y a d’un côté des sodas, du jus d’orange, une décoration bon enfant dans l’appartement du prévenu.

Il y a des rires, une soirée karaoké, tout le monde chante et tout se passe bien.

C’est l’anniversaire d’un garçon de neuf ans. Deux copains et sa maman sont présents.

Cette dernière est la compagne de l’homme. Mais d’un autre côté il y a du punch et de la vodka.

Et le propriétaire des lieux en boit trop ce soir-là.

Crise de jalousie

Dans la soirée, Il laisse exploser sa rage au moment où le père de l’enfant célébré appelle pour lui souhaiter joyeux anniversaire.

Ce père qui n’est autre que l’ex de sa compagne. Un appel qu’il ne supporte pas.

Il ne supporte pas non plus d’ailleurs que sa copine envoie des textos pendant la fête, persuadé qu’elle parle aussi à d’autres hommes.

Un cocktail explosif pour le garçon : il confisque tous les téléphones, même ceux des enfants avant de sortir une batte de base-ball.

« Vous restez là sinon je vous tue, je vous attache dans la cave« .

Deux enfants réussiront à s’échapper, mais pas la mère, ni l’enfant dont c’est l’anniversaire.

Ils seront libérés aux environs de 5h du matin après l’assaut du RAID.

Un procès mouvementé

Durant son procès, ce lundi 11 octobre 2021, l’homme n’a pas réussi à contenir encore une fois sa colère et sa rage.

Dès son entrée dans le box des prévenus, il fixe des yeux et d’un air menaçant les proches des enfants séquestrés.

Alors quand l’ex de sa petite amie, le papa d’un des enfants arrive dans la salle un peu en retard, l’homme explose. « Qu’est-tu fous là, casse toi » hurle-t-il. « Mange tes morts » lui répond le père qui se lève.

Tout le monde dans le public regarde la scène, effaré. Et ça ne s’arrête pas là.

Dans son box l’homme frappe contre la vitre et tente d’en sortir, il est repris de force par les policiers qui l’entourent.

Menotté, il se débat et est attrapé par la gorge et tombe dans un gros fracas.

Le prévenu revient cinq minutes après, escorté. L’ex de sa copine lui ne revient pas.

Un excès de violence à l’image de celui du 12 août dernier, comme le soir de ce fameux anniversaire. »

Source : Francebleu.fr – article écrit le    par Martin Cotta

Photo © Radio France

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top