Valence : le RAID interpelle une femme retranchée avec une arme

Fabien 6 novembre 2021 0
Valence : le RAID interpelle une femme retranchée avec une arme

« Une habitante du quartier de Valensolles à Valence (Drôme) qui s’était enfermée chez elle avec une arme, menaçait de mettre fin à ses jours. Les policiers du RAID l’ont interpellée peu avant 13 heures ce mardi. Elle ne possédait qu’une arme airsoft.

Cette habitante de 38 ans a elle-même prévenu son infirmière par téléphone ce mardi matin peu avant dix heures, qu’elle était armée et souhaitait mettre fin à ses jours.

L’infirmière a alerté la police qui, dès son arrivée rue du Médecin-Général-Simond dans le quartier de Valensolles, à Valence (Drôme), a entendu des bruits.

Comme de faibles détonations.

Dans le doute et sans pouvoir entrer dans l’appartement, les forces de l’ordre ont sécurisé le secteur, établi un périmètre de sécurité et évacué les voisins de la trentenaire.

 

Un pistolet qui tire des billes en plastique

Une équipe du RAID de Lyon est arrivée vers 11h45 sur les lieux, c’est la procédure obligatoire à chaque fois qu’une personne est signalée armée.

Le négociateur a tenté de raisonner la Valentinoise désespérée.

Il a réussi à lui faire jeter son arme par la fenêtre pendant les discussions.

Les policiers ont ensuite donné l’assaut juste avant 13 heures.

L’arme de cette Valentinoise était en réalité un pistolet airsoft qui tire des billes de plastique.

C’est de là que venaient les bruits de faible détonation entendus par les premiers policiers.

Un appel aux pompiers pour dire qu’elle allait « tuer un policier »

La forcenée a fait l’objet d’un placement d’office en hôpital psychiatrique.

Elle était déjà connue pour des faits de violences et d’outrages sur fond d’alcool.

Quelques heures avant d’appeler son infirmière, elle avait appelé les pompiers durant la nuit pour dire qu’elle allait « tuer un policier ».

Ces appels avaient été signalés et une procédure venait d’être ouverte par la police. »

Source : Francebleu.fr – article écrit le 02 novembre 2021 par Nathalie De Keyzer

Photo © Fabrice Anterion

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top