Inauguration du stand de tir du RAID

Fabien 31 janvier 2013 0

« Intervention de M. Nicolas SARKOZY, Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de l’Aménagement du Territoire, lors de l’inauguration du nouveau stand de tir du RAID (Recherche Assistance Intervention Dissuasion) à Bièvres (Essonne),  le 02 janvier 2007

sarkozy-raid

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Le RAID a été créé en 1985. Nous en avons célébré les 20 ans l’an passé et j’ai eu l’occasion, ici même, d’en rappeler les succès et les mérites. Il manquait toutefois à cette unité un outil de travail essentiel à l’accomplissement des missions qui sont les siennes : un stand de tir moderne et performant.

Ce n’est pas faute d’y avoir pensé et d’avoir dépensé beaucoup d’énergie.

Je ne reviendrai pas sur les péripéties immobilières qui ont émaillé ce projet au cours des dernières années. Les policiers du RAID, nous le savons, sont formés pour endurer les pires conditions, y compris celles engendrées par notre propre réglementation.

Ils ont réussi à venir à bout de ce dossier immobilier initié en … 1995, ce qui les rend aptes, après cela, à réussir à peu près n’importe quelle autre mission.

L’ouvrage que nous inaugurons aujourd’hui a donc été réceptionné en octobre dernier, soit quinze mois après le début des opérations.

A la réception du bâtiment, l’enveloppe financière consacrée à cet équipement se répartit entre 780 000 € d’étude, 4 200 000 € de travaux et 180 000 € de mobilier, soit un total de 5 160 000 € !

Le résultat est à la hauteur de l’engagement. D’une surface utile de 1 028 m2, l’ouvrage qui est livré aujourd’hui est remarquablement bien conçu et bénéficie des dernières avancées de la technologie en la matière.

Rappelons tout d’abord que ce stand fonctionne de manière classique avec des tirs concentrés dans le piège à balle, comme tout équipement de cette nature. Il est ainsi équipé de 13 cibles pivotantes et de 13 cibles basculantes.

Cependant, sa conception originale lui permet d’être également utilisé en configuration de simulation avec des tirs diffus à 360° pouvant ainsi s’effectuer dans toutes les directions.

Ce mode singulier d’utilisation rend possible la reconstitution d’un appartement de 100 m2 dans la salle d’évolution afin de recréer des simulations de pénétration en milieu clos.

La conception de la ventilation et de la soufflerie permet l’utilisation de fumigènes d’exercice alors que l’équipement sonore du stand contribue à la création d’effets lumineux ou sonores utilisables dans le cadre des entraînements.

30328_124154827607533_117754081580941_210464_3191303_n

Enfin, cet ouvrage dispose également de moyens d’enregistrement audio et vidéo favorisant la réalisation de restitutions pédagogiques complètes et détaillées.

L’ensemble de ces fonctionnalités permet au RAID d’aborder à l’entraînement un large panel de types d’intervention qu’il lui était jusqu’à présent difficile de simuler. C’est un progrès considérable.

Mais ce qu’il me paraît essentiel d’évoquer aujourd’hui, c’est le fait que la livraison de cet équipement est avant tout le résultat d’un engagement collectif.

En effet, réalisé dans le cadre d’une maîtrise d’ouvrage directe, confiée au secrétariat général pour l’administration de la police de Versailles, le projet a été porté par la mairie de Bièvres, par la préfecture de l’Essonne et la préfecture de la région Île de France, la maîtrise d’œuvre incombant au cabinet d’architectes Fricout, alors que les travaux ont été réalisés par la société Bouygues – Bâtiment Île-de-France.

Les concepteurs de ce stand peuvent légitimement être satisfaits de ce qui a été livré. Sans doute le seront-ils encore davantage quand ils comprendront la fierté des policiers du RAID de pouvoir disposer d’un tel outil.

Je pense d’ailleurs que d’autres services de police pourront utilement tirer profit de cet investissement dont il faut optimiser l’usage dans un esprit de mutualisation au bénéfice de tous.

J’inaugurais il y a quelques semaines un nouveau commissariat de police dans l’Est de la France et j’évoquais la satisfaction des policiers de pouvoir travailler dans des locaux dignes de la mission qu’ils ont à remplir. La livraison de ce stand de tir fait intervenir les mêmes sentiments.

30328_124154814274201_117754081580941_210463_8111279_n

En effet, appartenir au RAID, c’est aller au fond des choses, c’est se préparer à toutes les situations et s’exercer à les affronter, c’est constamment innover pour rechercher de nouvelles techniques d’intervention.

Le stand de tir qui vient d’être achevé avec les fonctionnalités ultra modernes que je viens d’évoquer constituera ce site d’entraînement, d’exercice  et de recherche qui faisait défaut jusqu’à présent ; il n’est pas présomptueux de parler à son égard de laboratoire des méthodes d’intervention pour l’ensemble de la police nationale.

Pour les hommes du RAID c’est un premier sujet de fierté de pouvoir enfin utiliser un outil adapté à ces exigences.

Par ailleurs, le RAID bénéficie aussi d’une renommée nationale et internationale avérée. Elle est justifiée et méritée.
L’utilisation d’un stand comme celui-ci, conforte ce positionnement et qualifie votre unité en termes de modernité et de recherche constante de l’innovation. L’image de performance que renvoie cet équipement au visiteur est pour vous un second sujet de fierté.

Je n’ai pas oublié l’année de notre première rencontre : 1993 et la prise d’otage dans l’école maternelle de Neuilly.
C’est à l’occasion de ce tragique événement que j’ai pu, sur le terrain, prendre conscience de votre valeur, de votre courage et de vos références : « servir sans faillir ».

Depuis lors, je me suis un peu approprié votre devise en cherchant à servir, sans faillir, la police nationale et la sécurité de nos concitoyens.

A la tête du ministère de l’intérieur je me suis engagé à donner à l’ensemble des policiers des moyens supplémentaires et à valoriser leur motivation. Je ne ferai pas une fois de plus le bilan de la loi d’orientation et de programmation sur la sécurité intérieure du 29 août 2002, vous le connaissez, il témoigne de ce que les objectifs ont été atteints.

Ils l’ont été également pour le RAID :

– son budget a été adapté à l’importance et à l’ampleur des missions qui lui sont confiées ;
– les effectifs ont été augmentés de 65 % en passant de 100 à 165 fonctionnaires et agents en quatre ans ;
– une indemnité spécifique vous a été allouée pour tenir compte de vos missions et de vos qualifications particulières ;
– enfin, pour répondre à cet accroissement des effectifs et au besoin de rénovation des locaux, une nouvelle tranche de travaux portant sur les premier et deuxième étages du bâtiment, est actuellement à l’étude. Je souhaite qu’elle aboutisse dans les meilleurs délais.

Ces nouveaux moyens qui vous ont été attribués, ces progrès réalisés, vous ne les devez qu’à vous-mêmes car vous avez su, par la qualité de vos interventions, par votre rigueur morale et la force de vos propositions, emporter notre conviction et justifier notre confiance.

Vous savez que la mienne vous était acquise depuis longtemps et c’est pourquoi j’avais eu tant de plaisir à vous remettre, il y a deux ans, votre drapeau, frappé de la devise du RAID.

C’est donc avec une satisfaction et une fierté renouvelées que je viens inaugurer ce nouveau stand de tir. Vous me permettrez ainsi d’évoquer et de partager avec vous ces valeurs auxquelles je suis profondément attaché, celles de courage, de dévouement, de rigueur et de discernement et que vous portez toujours aussi haut.

Elles vous ont permis de mener à bien, cette année, 4 interventions pour des prises d’otage, 22 assistances à d’autres directions, des missions de protections spécifiques, la participation à de nombreux grands événements et surtout une implication permanente dans la lutte anti-terroriste.
Nous vous devons, pour cet engagement constant, toute notre gratitude.

Enfin, parce que la période y est propice, mais surtout parce que je le pense sincèrement, je tenais à vous faire part de tous mes vœux pour vous et vos proches pour cette année 2007 qui je l’espère sera à la hauteur de vos espérances.

Je vous remercie. »

30328_124154807607535_117754081580941_210462_3497771_n

Source : interieurgouv.fr

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top