LES GIPN

« Une fore dissuasive Forces à vocation régionale au service des préfets, les Groupes d’Intervention de la Police Nationale (GIPN) ont été créés suite à l’issue dramatique de la prise d’otages pendant les Jeux Olympiques de 1972, mettant l’Europe face à

RAID-GIPN: STAGE COMMUN D INTERVENTION – TCI

« Désormais, les policiers nouvellement affectés au RAID  et aux GIPN suivent, durant un mois, un stage commun d’intervention. La poursuite d’une logique visant à mieux coordonner l’activité, la formation et l’équipement de la filière intervention de la Police. Fréderic

40 ans d’opérations pour les GIPN

« Comme la quasi-totalité des groupes d’intervention, le GIPN est né au lendemain de l’assassinat des athlètes israéliens pris en otages lors des Jeux Olympiques de Munich en 1972. Sur décision du gouvernement français qui souhaite se doter d’un nouvel outil

error: Content is protected !!