Un forcené armé interpellé avec l’aide du RAID

Fabien 26 août 2017 0
Un forcené armé interpellé avec l’aide du RAID

« Un homme armé ayant fait l’usage de son arme sur la voie publique a été interpellé ce vendredi, après une course-poursuite, près de son domicile où il s’était réfugié.

 

Ce vendredi vers 12 h 05, le chauffeur d’un bus Transpole remarque un passager au comportement étrange. Celui-ci exhibe une arme automatique alors que le bus circule à hauteur du centre commercial V2.

Le chauffeur de bus alerte alors la police. Plusieurs patrouilles sont dépêchées sur place. Dans l’intervalle, l’individu armé tire un coup de feu à terre, à proximité de l’agence bancaire de la Société Générale, ce qui évidemment provoque un vent de panique.

Repéré par des agents de sécurité du magasin Boulanger, il est poursuivi par les policiers jusqu’à la Halle aux Chaussures, boulevard de Valmy. La course-poursuite les emmène rue des Victoires où le fuyard regagne son appartement.

 

Aussitôt un périmètre de sécurité est dressé alors que des hommes du RAID interviennent en renfort.

Ce sont finalement des policiers de la compagnie départementale d’intervention qui parviennent à interpeller l’individu alors que celui-ci tente de s’échapper par les coursives.

Son arme a été saisie, il s’agissait en fait d’un pistolet à grenailles. L’homme est actuellement entendu par les policiers au commissariat central de Lille où il a été placé en garde à vue.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il ne disposerait pas de toutes ses facultés mentales. C’est en tout cas ce que confirment les témoignages des habitants de son quartier. Cet homme d’une quarantaine d’années est connu dans le quartier pour son attitude agressive et son comportement déconcertant. «  Il fait peur aux enfants. L’autre jour, il a cassé plusieurs carreaux de la porte d’entrée de l’appartement  », témoigne une voisine. L’homme est connu pour se balader souvent avec des bâtons ou des couteaux. «  Il nous a menacés, et a voulu tirer sur mon copain, mais on n’a jamais su pourquoi. un jour, il a donné un coup de hachette dans ma porte d’entrée. Une autre fois il a placé des sous-vêtements dans ma boîte aux lettres. Il a blessé ma voisine à la main avec un éclat de miroir  », raconte cette jeune femme qui vit dans le même immeuble. »

 

 

 

Source : La Voix du Nord – article écrit le 25 août 2017 par F.FL

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top