Nîmes, la Police Judiciaire et le RAID interviennent ce matin, deux arrestations

“Une opération de police a été menée ce mardi matin en présence du RAID qui a procédé à l’interpellation d’un homme visé depuis plusieurs semaines par une enquête. Les investigations ont débuté en janvier dernier avec une dame qui avait

Nîmes : deux quartiers bouclés, écoles confinées… la prise d’otages était un cannular.

“À Nîmes (Gard), une enquête a été ouverte après que deux quartiers ont été bouclés et des écoles ont été confinées pour retrouver une personne dangereuse, mardi 10 mai 2022, après que la police ait reçu un appel faisant état

Louvroil : un homme interpellé par le RAID après des heures de haute tension.

“Un homme d’une vingtaine d’années a été interpellé par les forces de l’ordre, ce lundi 9 mai peu avant 20h. Le Louvroilien s’était retranché chez lui, au niveau de la place De Gaulle, armé, après avoir menacé des policiers municipaux

Pau : un homme armé activement recherché par le RAID

L’alerte a été donnée ce samedi 7 mai vers 7h30 dans le quartier des messagers à Pau. Un homme armé a été signalé ainsi qu’une détonation. Un important dispositif policier dont les hommes du RAID a été déployé. Pendant plus

Montpellier : une expulsion locative nécessite l’intervention du RAID

“Deux homme étaient retranchés dans une habitation dans le quartier ouest du Pas du Loup, près du stade de rugby Ovalie, à Montpellier. Deux hommes étaient retranchés depuis 11h ce mardi, dans une habitation dans le quartier ouest du Pas

Suresnes : Une prise d’otage imaginaire mobilise le RAID et la police

“FAUSSE ALERTE L’individu prétendait retenir une jeune fille à Suresnes, dans les Hauts-de-Seine. La prise d’otage était une mauvaise blague de swatting pour mobiliser pour rien les forces de l’ordre Les policiers du RAID et du commissariat de Suresnes (Hauts-de-Seine)

Paris : opération de police terminée dans le quartier de Bercy

“Une «intervention de police» a eu lieu dans le quartier de Bercy (12e) en fin d’après-midi ce dimanche 17 avril, selon une information de la préfecture de police de Paris, qui préconisait d’«éviter le secteur». Les policiers de la brigade

error: Content is protected !!