Les secouristes en montagne de la Police nationale forment le GIPN

Fabien 20 novembre 2012 0

Entrainement de 3 semaines sur l’île de la Réunion

« Trois guides de Haute Montagne, instructeurs au Centre National d’Enseignement à l’Alpinisme et au Ski (C.N.E.A.S) des C.R.S. (Centre de formation au secours en montagne de la police nationale), basé à Chamonix, se sont déplacés pour 3 semaines sur l’île de la Réunion.

Le but de leur venue était de former les membres du Groupe d’intervention de la police nationale aux techniques d’intervention en hauteur (T.I.H.).

Les 2 premières semaines se sont déroulées en site urbain. L’expertise des membres du C.N.E.A.S. des C.R.S. a permis de répondre aux contraintes rencontrées lors des interventions du groupe d’intervention de la police nationale (G.I.P.N.) : décrochage de manifestants, intervention sur suicidaire, interpellation de forcené en hauteur, et ceci en toute sécurité…

La dernière semaine était consacrée aux techniques d’intervention en milieux particuliers (T.I.M.P.). En effet, le G.I.P.N., sous couvert de la F.I.P.N. (force d’intervention de la police nationale) peut être sollicité par d’autres organismes lors du déclenchement de Plans de Secours Particuliers : catastrophes naturelles, recherches de personnes… C’est pourquoi pendant 5 jours ces instructeurs leur ont dispensé des techniques issues du cœur de leur métier : le secours en montagne.

Aujourd’hui, l’ensemble de l’effectif du G.I.P.N. Réunion est désormais capable par exemple d’évacuer des personnes par tyrolienne au dessus d’une ravine en crue, d’extraire une victime d’un ravin par balancier ou encore de rechercher une personne disparue en pleine nature. »

 

Source : http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top