Perquisitions chez deux fichés S à Sainte-Suzanne et à Saint-André

Fabien 4 août 2016 0
Perquisitions chez deux fichés S à Sainte-Suzanne et à Saint-André

« Deux perquisitions ont été menées chez deux hommes fichés S, dans la nuit de mardi 2 à mercredi 3 août, selon des informations révélées par linfo.re ce mercredi, et confirmées à Imaz Press, par des sources proches de l’enquête.

 

Ce sont deux opérations simultanées qui ont ainsi été menées cette nuit à Sainte-Suzanne et à Saint-André, chez deux personnes fichées S. « Cette opération était prévue depuis plusieurs jours », confirme cette même source.

Selon les informations de linfo.re lors de l’intervention du GIPN (Groupe d’intervention de la Police nationale) et du GIGN (Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale), »du matériel informatique a été saisi, les deux personnes ont été laissées libres ». Toujours selon linfo.re, l’un des fichés habite dans le quartier de La Marine à Sainte-Suzanne. « Les forces de l’ordre la soupçonnent d’avoir publié sur les réseaux sociaux des messages faisant l’apologie d’actes terroristes ».

A noter qu’il s’agit de perquisitions administratives, qui sont permises par l’état d’urgence. Elles diffèrent des perquisitions judiciaires, qui requièrent l’autorisation d’un juge et doivent débuter entre 6 heures et 21 heures. La situation d’état d’urgence autorise en effet le ministre de l’Intérieur et les préfets à ordonner des perquisitions à domicile, sans le contrôle d’un magistrat et sans limitation horaire.

Une centaine de fichés S à La Réunion

Dans ce cadre, les autorités peuvent perquisitionner le domicile d’individus qui ne faisaient pas l’objet d’une enquête judiciaire, mais qui avaient été identifiés comme « à risques ». Les individus fichés S, mis sous surveillance car ils pourraient représenter une menace pour l’Etat français, entrent dans cette catégorie. A La Réunion, un peu moins d’une centaine d’individus seraient fichés S.

Récemment, un commandant de bord de Corsair avait refusé d’embarquer dans son avion au départ de La Réunion des passagers de nationalité algérienne fichés S. »

 

Source : ipreunion.com – article écrit le 03 août 2016 par IPR

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top