Coup de couteau dans le Vieux-Lyon : fin de l’intervention du RAID, le suspect interpellé

Fabien 22 mai 2020 0
Coup de couteau dans le Vieux-Lyon : fin de l’intervention du RAID, le suspect interpellé

« Dans le Vieux-Lyon, vendredi 22 mai, une violente discorde éclate entre deux personnes. L’une d’elle poignarde l’autre au niveau du cou. Le RAID est sur place. Détails.

 

Une violente dispute a éclaté entre deux personnes dans le Vieux-Lyon, sur la place de la Baleine, dans le 5e arrondissement de Lyon (Rhône) ce vendredi 22 mai 2020 en début d’après-midi.

 

Le RAID est sur place

Les pompiers équipés de gilets pare-balle ainsi que la BAC sont sur place.

L’intervention est encore en cours car l’auteur du coup de couteau s’est enfermé chez lui.

Les Policiers du RAID sont également arrivés.

 

Un homme poignardé au cou

Contacté par actu Lyon, les services de secours confirment avoir transporté la victime blessée au niveau du cou à l’hôpital. Son pronostic vital ne serait pas engagé.

 

 

Une violente dispute entre les deux hommes

Le coup de couteau serait parti après une violente dispute entre les deux individus.

Après avoir porté le coup de couteau, l’homme s’est retranché chez lui, dans un immeuble à proximité de la place de la Baleine dans le Vieux-Lyon.

 

Le secteur du Vieux-Lyon bouclé

Les forces de l’ordre, interrogés par actu Lyon, ont affirmé que le quartier du Vieux-Lyon était bouclé et « qu’un périmètre de sécurité était mis en place ». L’intervention est toujours en cours.

La circulation sur le quai Romain Rolland est fermée.

Selon la radio RTL, l’homme retranché serait connu dans le quartier.

Connu pour des problèmes psychiatriques, il serait également proche de mouvements radicaux.

 

Le forcené a été interpellé à 16h30, les policiers du RAID ont quitté la scène.

Leur intervention 15 minutes plus tôt s’est soldée par l’interpellation sans dommage du forcené. On ignore encore les raisons exactes de son acte.
L’individu – âgé d’une quarantaine d’années – aurait, d’après les révélations de nos confrères de LCI et des antécédents psychiatriques et serait connu des services de police pour être proche des milieux islamistes.
La victime, dont le pronostic vital n’est pas engagé, était un sans-abri. « 

 

 

Source : Actu.fr – article écrit le 22 mai 2020 par Anne Bouaziz

Photos © Anne Bouaziz

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top