Comment les policiers du Nord se débarrassent des armes à feu

Fabien 7 avril 2014 0

« L’un de nos équipes de reportage a pu assister, sous haute surveillance, à une opération de destruction d’armes à feu conduite par la police nationale dans une entreprise de recyclage de la métropole lilloise.

L’opération nécessite à chaque fois la présence des hommes du GIPN, en cagoule, toujours sur le qui-vive. Le police nationale est venue détruire ce jeudi dans une entreprise de recyclage de la métropole lilloise un stock de plus de 1800 armes à feu, dont certaines de grande valeur.

Ces armes ont été données ou restituées à la police par les​ familles d’anciens collectionneurs, tireurs et chasseurs décédés, ou par des particuliers qui ne disposaient pas ou plus des permis nécessaires. Elles sont toutes en état de fonctionnement et n’ont pas été neutralisées. « C’est très varié, on peut avoir des armes de défense type 44 Magnum Smith&Wesson, mais aussi des armes de collections, des fusils de chasse« , explique Christophe Voreux, commandant de police à la DDSP59.

Nos journalistes, Simond Colaone et Antoine Morvan, ont pu filmer cette opération de destruction. Vous pouvez visionner leur reportage ci-dessous.

La destruction de ces armes à la broyeuse ne prend que quelques minutes. Le recyclage leur donne une seconde vie. Le métal récupéré servira de matière première aux aciéries. »

 

Source : France3.fr – article écrit par YF avec Simond Colaone le 03 avril 2014

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top