Homme retranché dans un restaurant à Toulouse : un blessé par balle, trois personnes interpellées

Fabien 12 janvier 2020 0
Homme retranché dans un restaurant à Toulouse : un blessé par balle, trois personnes interpellées

« Homme retranché dans un restaurant à Toulouse : un blessé par balle, trois personnes interpellées.

 

Un véhicule de la police à travers de la route. De la rubalise pour fermer la voie aux piétons. L’avenue de la Gloire, au cœur de Toulouse, était bouclée ce dimanche matin.

Les habitants avaient ordre de ne pas sortir de leur domicile et aucun riverain ne pouvait approcher.

La colonne du RAID n’est pas passée inaperçue lorsqu’elle est intervenue en début de matinée. « Qu’est-ce qu’il se passe ? Est-ce qu’on est en danger », questionne Stéphanie une habitante du quartier en observant ce spectacle.

 

D’après nos informations, des tirs ont été entendus depuis le restaurant La Rose d’Orient situé au 58 de cette avenue par des habitants vers 7 heures, quelques heures avant l’arrivée des policiers d’élite.

Un homme armé serait entré dans l’établissement avec deux autres personnes. Des coups de feu ont retenti, et un individu a été blessé par balle, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Les secours l’ont rapidement pris en charge pour l’évacuer vers l’hôpital.

Peu après cette altercation, la police est intervenue sur place, mais l’homme armé et ses présumés complices sont restés à l’intérieur du commerce.

Les fonctionnaires auraient tenté de négocier avec les délinquants pendant plusieurs heures pour qu’ils en sortent, sans résultat.

 

Les forces de l’ordre ont donc décidé d’employer les gros moyens en demandant au RAID d’intervenir en renfort pour essayer de maîtriser ces individus.

Débarquée dans sa camionnette noire aux vitres teintées, la colonne du RAID,  n’a pas mis beaucoup de temps à régler la situation.  Un premier suspect menotté a été aperçu peu après dix heures par le voisinage.

En tout, trois personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre. L’opération du RAID s’est terminée peu avant midi. La rue a été libérée très rapidement après leur départ.

D’après une source proche du dossier, un différend entre la victime et le tireur serait à l’origine de cette tentative de meurtre. Cette agression est-elle liée aux produits stupéfiants?

Difficile à dire pour le moment mais la cité de la Gloire est connue comme un haut lieu du trafic de drogues de la Ville rose.
L’enquête confiée aux policiers de la sûreté départementale de Haute-Garonne devrait permettre d’éclaircir quelques zones d’ombre. Ce dimanche soir, les trois suspects étaient toujours entendus par les enquêteurs… »

 

 

Source : Ladépêche.fr -article écrit le 12 janvier 2020 par DDM Rémi Buhagiar

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top