Saint-Nazaire. Trafic de drogue : huit interpellés et 92 000 € saisis

Fabien 4 août 2020 0
Saint-Nazaire. Trafic de drogue : huit interpellés et 92 000 € saisis

« Soixante policiers sont venus cueillir huit hommes suspectés de trafic de drogue, au petit matin, ce mardi 28 juillet à Saint-Nazaire. Arme, argent et drogue ont été saisis.

 

Du petit matin vers 6 h, jusqu’à la fin de matinée, les arrivées en garde à vue se sont succédé au commissariat de Saint-Nazaire.

Mardi 28 juillet, huit hommes ont été interpellés, suspectés de participer activement à un trafic de drogue dans le quartier de la Bouletterie.

L’opération a été impressionnante. Soixante hommes et femmes ont œuvré à ce coup de filet.

Parmi ces effectifs, un escadron d’assaut du RAID et autant d’hommes de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI). Police judiciaire, Brigade de sûreté urbaine (BSU) et chiens cynophiles étaient aussi de la partie.

Le fruit d’une enquête préliminaire démarrée en mars dernier, après l’alerte de riverains.

 

23 et 25, rue des Frênes

Ils dénonçaient alors un trafic de drogue de grande ampleur, aux 23 et 25, rue des Frênes.

Deux tours, où appartements et caves étaient réquisitionnés par les dealers pour revendre en toute tranquillité.

Les enquêteurs ont placé des caméras sur les lieux et se sont créés un quartier général dans un appartement prêté par la Silène.

L’endroit parfait pour observer le trafic pendant plusieurs semaines.

Sauf que lundi 21 juillet, la planque a été démasquée.

Sans effraction – ce qui laisse penser que les voleurs avaient les clés – l’équipement des enquêteurs a été dérobé.

Une autre caméra, placée à l’extérieur des immeubles, filmait toujours.

Elle a capté plusieurs hommes en train de brûler le matériel policier, non loin de la porte extérieure qui mène aux caves.

Ces hommes ont été fidèlement identifiés par les enquêteurs.

Ces derniers ont préparé l’interpellation du 28 juillet.

 

 

92 645 € en liquide

Mardi, les huit hommes ont été cueillis à leur domicile, dans plusieurs quartiers de la ville.

Parmi eux, trois sont mineurs.

Des perquisitions ont été menées aux domiciles des suspects, mais aussi dans les caves utilisées pour le trafic de drogue.

Les recherches ont amené les enquêteurs à retrouver 92 645 € en liquide.

Des quantités de stupéfiants étaient aussi au rendez-vous : 525 g d’héroïne, 95 g de cannabis et 38 g de cocaïne, entre autres.

Une réplique d’un pistolet automatique était aussi présente sur les lieux.

Dans les caves, le menu du jour avec les produits à la vente était affiché, comme au marché.

 

Les gardes à vue ont permis à la police de faire le lien avec d’autres faits qui se sont déroulés dans le quartier de la Bouletterie.

Plusieurs individus sont soupçonnés d’avoir passé à tabac une personne dans l’un des deux immeubles concernés par le trafic.

L’auteur de dégradations envers un véhicule de la Bac, le 26 juillet, fait aussi partie des interpellés.

À l’issue de 96 heures de garde à vue, deux hommes ont pu repartir libres.

Trois majeurs passeront devant le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire, ce vendredi 31 juillet, dans le cadre d’une comparution immédiate.

Trois mineurs vont être présentés devant le juge des enfants. »

 

 

Source : Ouestfrance.fr – article écrit le 30 juillet 2020 par Bastien Blandin

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top