Normandie. Un homme blessé par arme à feu, à Lisieux : le RAID intervient.

Fabien 20 juin 2021 0
Normandie. Un homme blessé par arme à feu, à Lisieux : le RAID intervient.

« Pompiers, policiers et membres du RAID sont intervenus dans la nuit de samedi 19 à dimanche 20 juin 2021, rue Henri-Poincaré à Lisieux (Calvados). Un homme a été blessé par balle. L’auteur présumé des faits a été interpellé.

 

Un homme, né en 1993, a été victime d’une agression par arme à feu  à Lisieux (Calvados), rue Henri-Poincaré dans la cité Adeline, samedi 19 juin 2021 en fin de soirée.

L’un de ses voisins lui aurait tiré dessus.

Des riverains, présents au moment des faits, auraient entendu au moins une détonation ainsi que des cris et des appels « à l’aide ».

Les policiers et les sapeurs-pompiers sont intervenus dès 23 h.

 

Victime blessée à l’épaule et au visage

L’auteur présumé des faits, un homme né en 1978, s’est ensuite retranché dans son domicile, un bâtiment à proximité, où se trouvaient ses quatre enfants, tous mineurs.

Les membres du RAID (unité d’élite de la police nationale) sont arrivés dans la nuit.

Aucun tir n’a été échangé entre l’homme et les policiers.

Il a été interpellé, alcoolisé, par les membres du RAID peu après 6 h, dimanche.

La victime, un homme né en 1993, blessée à l’épaule et au visage, a été transportée au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Caen.

Son pronostic vital, à ce moment, ne semblait pas engagé.

 

« C’était un film ! »

Scotty, qui vit dans la cité et connaît bien la victime, a été témoin de la scène : « J’ai entendu un coup de feu et j’ai vu mon voisin qui paraissait sonné. Il est remonté et le médecin du SMUR l’a pris en charge ensuite. Les secours l’ont évacué par l’échelle des pompiers car il ne pouvait pas descendre lui-même. C’était un film ! »

Yann, un autre riverain venu en aide à la victime, raconte : « J’ai vu mon voisin, il était ailleurs, groggy. Il n’avait pas conscience qu’il venait de prendre un coup de fusil. Il avait un gros trou à l’épaule droite. Je l’ai récupéré dans l’escalier. J’ai tout de suite compris que sa blessure était liée au coup de feu. »

 

L’intervention a pris fin peu aux alentours de 7 h, dimanche. Les circonstances de cet acte « sont encore assez floues », précise le parquet.

Une enquête est en cours. »

 

 

Source : Ouestfrance.fr – article écrit le 20 juin 2021 par Manon Leterq

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top