“Une altercation verbale, suivie de deux coups de feu tirés en l’air, est à l’origine de l’intervention de cette unité d’élite de la police nationale. Aucun blessé n’est à déplorer.

Trois heures, il a fallu trois heures à la police pour interpeller un homme armé, qui refusait de sortir d’un pavillon, à Dammarie-les-Lys. C’est l’intervention du RAID qui a permis de débloquer la situation.

Tout démarre aux alentours de 12h30, lorsqu’un livreur – qui doit se rendre à la société Aramisauto, située rue des Frères Thibault – s’embrouille avec un riverain.

Pour une raison qui reste à déterminer, le ton monte entre les deux hommes.

L’un se trouve dans la rue, l’autre à la fenêtre du pavillon.

Deux hommes toujours en garde à vue dans la soirée

Soudain, ce dernier brandit une arme de poing et tire deux fois en l’air.

Le livreur court se réfugier dans un commerce.

Très vite, les forces de police arrivent sur place.

La rue – entre le quai Voltaire et le pont ferroviaire – est fermée à la circulation.

Une vingtaine de fonctionnaires sécurisent les lieux.

Mais l’homme refuse de quitter son domicile. Les fonctionnaires attendent et demandent l’intervention du RAID.

Deux trentenaires, qui sortent de la maison, sont interpellés par la brigade anticriminalité puis placés en garde à vue au commissariat d’agglomération de Melun Val de Seine.

Le livreur leur explique alors qu’aucun des deux n’est le tireur.

La situation est figée.

C’est vers 15h30 que l’unité d’élite de la police nationale va investir les lieux – qui s’avèrent être un squat – et fouiller chaque pièce.

Jusqu’à ce que les policiers tombent sur le tireur.

Il s’est laissé interpeller sans résister, avant d’être lui aussi placé en garde à vue.

L’arme a été récupérée : il s’agit d’un pistolet d’alarme, qui tire des balles à blanc.

Charge aux enquêteurs de comprendre comment une simple altercation verbale a pu dégénérer en coups de feu. Samedi soir, l’un des trois hommes a été remis en liberté.”

Source : LeParisien.fr – article écrit le 16 juillet 2022 par Guénaèle Calant

Author

admin@fipn-sdlp.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!