Saint-Cloud : vraie alerte pour fausse prise d’otage dans une péniche

Fabien 28 novembre 2020 0
Saint-Cloud : vraie alerte pour fausse prise d’otage dans une péniche

« Soupçonné de retenir quelqu’un à bord, un homme retranché dans une péniche a été neutralisé par les policiers de la Brigade d’Intervention, ce dimanche après-midi.

 

Un important déploiement de forces de l’ordre a eu lieu ce dimanche, en tout début d’après-midi, à Saint-Cloud.

Promeneurs et automobilistes ont été invités à s’éloigner du quai Marcel-Dassault.

À l’origine de cette pagaille : un homme d’une quarantaine d’années, qu’on soupçonnait d’être retranché avec un possible otage, au Cloch’Art, une péniche amarrée sur la Seine, face au siège de Dassault Aviation.

Peu avant midi, l’homme en question – présenté par une source policière comme le fils des anciens propriétaires de cette péniche, où était organisé un temps des réceptions – aurait contacté une gendarmerie de province.

Aux militaires qu’il a eus en ligne, l’individu, dont on ignore les motivations, aurait tenu des propos incohérents.

Sans être menaçant, il aurait notamment lâché le mot «otage » à au moins une reprise.

La Brigade d’Intervention et la brigade fluviale sur place

« Vu le contexte actuel, c’est un mot qu’il vaut mieux éviter de prononcer, souffle une source policière.

Dans le doute, la brigade d’intervention a été appelée. »

Les hommes de la BI ne sont pas les seuls à avoir pris position autour de la péniche.

L’embarcation a également été cernée par trois bateaux de la brigade fluviale pendant qu’un drone était déployé pour survoler le site.

« Une péniche n’est pas l’endroit idéal pour intervenir, poursuit la même source. L’endroit est exigu et la visibilité mauvaise. Il était difficile de voir si ou non, cet homme retenait quelqu’un à bord. »

L’occupant de la péniche, qui ne détenait pas d’armes et qui ne retenait finalement aucun otage, a été interpellé sans heurt par les hommes de la brigade d’intervention. Il a été conduit à l’hôpital Foch de Suresnes pour y subir des examens. »

Source : LeParisien.fr – article écrit le 22 novembre 2020 par D.L avec M.F

Photo © B.I

Leave A Response »

You must be logged in to post a comment.

Top