L’hôtel Kyriad a dû être évacué ce samedi après-midi pour permettre aux policiers de maîtriser un jeune homme tenant des propos suicidaires.

Il tenait des propos suicidaires et affirmait détenir une arme.

L’occupant d’une chambre de l’hôtel Kyriad à Argenteuil a provoqué l’évacuation de l’établissement et le bouclage du quartier ce samedi après-midi.

Il a fallu de très longues heures d’intervention avant de pouvoir maîtriser l’individu qui finalement ne s’était pas blessé et ne possédait aucun outil pour pouvoir le faire.

C’est vers 14h50 que les pompiers sont d’abord arrivés sur place. Un client de l’hôtel, situé au 35 boulevard du Général-Leclerc, était enfermé dans sa chambre du rez-de-chaussée.

Il avait tenu des propos très inquiétants à sa famille par téléphone, assurant qu’il allait mettre fin à ses jours et utiliser une arme.

L’homme âgé de 22 ans, a fait part de ces mêmes intentions aux policiers présents sur place qui ont tenté de lui parler.

Face à l’incertitude de la situation, les forces de l’ordre ont dû faire appel au RAID.

Les spécialistes de la Police Nationale se sont rapidement rendus sur place et ont établi une zone de sécurité comme le veut la procédure.

Une fois l’hôtel vidé de ses autres occupants et un périmètre établi autour du bâtiment, l’unité d’élite a donné l’assaut peu avant 17 heures.

Les agents du RAID ont facilement pu maîtriser l’individu retranché.

Il a été pris en charge par les secouristes présents qui l’ont ensuite remis aux policiers. La perquisition n’a pas permis de retrouver d’arme.

Le jeune homme, qui est domicilié à Argenteuil, a été placé en garde à vue, où il doit faire l’objet d’une expertise psychiatrique.”

Source : LeParisien.fr – article écrit le 06 aout 2022 par Marie Persidat

Photo © Max PPP / Philippe Briqueleur

Author

admin@fipn-sdlp.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!