L’alerte a été donnée vers 17 h 30. Peu avant 18 h, le RAID arrivait tout juste boulevard René-Laënnec, à Rennes (Ille-et-Vilaine), ce lundi 31 octobre 2022. L’homme retranché dans un appartement s’est laissé appréhender sans violence.

Un homme, qui disait disposer d’une arme, s’est retranché dans un appartement du boulevard René-Laënnec ce lundi 31 octobre 2022, à Rennes (Ille-et-Vilaine).

L’alerte a été donnée vers 17 h 30 par la police municipale qui a reçu un appel de cet homme de 30 ans.

Il expliquait avoir un différend avec son bailleur social et menaçait d’attenter à ses jours.

Une dizaine d’hommes du RAID

Peu avant 18 h, le RAID (Recherche, assistance, intervention et dissuasion) arrivait sur place, escorté par les motards de la police.

L’unité d’élite est arrivée avec une dizaine d’hommes à bord de quatre véhicules. La police a bouclé le secteur pour empêcher toute circulation.

Le boulevard René-Laënnec a ainsi été fermé aux piétons et aux automobilistes, le temps de l’intervention de l’unité d’élite.

À proximité du périmètre de sécurité, de nombreux passants s’arrêtaient, étonnés par cette scène hors du commun.

Interpellation sans violence L’homme retranché a finalement obtempéré face aux hommes du RAID et s’est laissé appréhender sans violence vers 18 h 30. Il était sous l’emprise d’un état alcoolique au moment de son interpellation.

Tout danger étant écarté, le périmètre de sécurité a pu être levé et la circulation reprendre normalement. Peu avant 19 h, les forces de l’ordre vérifiaient la présence ou non d’une arme dans l’appartement.”

Source : OuestFrance.fr – article écrit le 31 octobre 2022 par Samuel Nohra et Sophie Marechal.

Photo @ Ouest-france

Author

admin@fipn-sdlp.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!