Le scénario d’une tuerie de masse en exercice à Rodez

“Une cinquantaine de policiers, dont une équipe du Raid de Montpellier, une trentaine de pompiers et près de 50 étudiants ont participé, hier matin, à un exercice «tuerie de masse» au sein du bâtiment des Archives départementales, à Rodez.  

Chassieu : le RAID sauve un désespéré armé qui menaçait de se suicider

“Après deux heures de discussion avec le négociateur de l’unité d’élite, l’homme s’est rendu et a été pris en charge par les secours.   Cette triste affaire aurait pu très mal se terminer sans l’intervention rapide et efficace des pompiers,

Christophe Castaner visite les unités d’élite du GIGN et du RAID

“Le ministre de l’Intérieur s’est rendu ce samedi matin dans les locaux des deux unités d’élite installées dans les Yvelines et l’Essonne. Un exercice traditionnel pour tout nouveau locataire de la place Beauvau.   C’est un rituel quasi immuable. A

Le RAID est intervenu pour un homme retranché et suspecté d’avoir une arme

“L’origine de la dispute n’est pas connue. Ses impressionnantes conséquences si. Sur les coups de 14 h hier, un équipage de police secours est alerté d’un différend de voisinage dans la plutôt calme rue Sainte à Marseille (7e). La soixantaine,

L’homme armé retranché chez lui dans le centre d’Albi interpellé par le RAID

“18h45 ce jeudi soir, au 68 rue Porta. Une quinzaine d’hommes du RAID donnent l’assaut pour déloger un homme armé, qui s’était retranché chez lui. L’intervention est une réussite. Personne n’est blessé et le forcené amené en garde à vue.

Opération antiterroriste visant une association musulmane, trois gardes à vue

“Les fonds de l’association ont été gelés pour une durée de six mois, selon le Journal Officiel publié ce mardi.   Trois personnes ont été placées en garde à vue ce mardi matin, notamment pour détention illégale d’arme à feu,

Le Chaudron – Déploiement du GIPN et interpellations

“Un important dispositif de police a été déployé au Chaudron (Saint-Denis) très tôt ce mercredi 26 septembre 2018.   Les hommes du GIPN (groupement d’intervention de la police nationale) ont interpellé deux personnes dont un jeune homme dans une petite

Intervention du RAID à Nouméa pour interpeller un forcené

“Le RAID a du intervenir ce mardi après midi au 4ème km. Un homme armé était retranché dans son domicile avec des adolescents otages de la situation. Tout s’est bien terminé.  L’affaire s’est conclue par l’interpellation du forcené sans violences,

L’ex menaçant interpellé par le GIPN

“LE PORT.   Un Sainte-Marien d’une trentaine d’années a hier été réveillé par les policiers du GIPN et placé en garde à vue au commissariat du Port. L’intéressé harcelait régulièrement la jeune femme avec laquelle il avait été en couple

error: Content is protected !!